Axes de recherche

Neurosciences intégratives et thérapies expérimentales

Les chercheurs de l’axe « neurosciences intégratives et thérapies expérimentales » utilisent une approche multidisciplinaire de pointe afin de caractériser l’organisation anatomique et fonctionnelle de différents système neuronaux complexes et de mieux comprendre l’effet des variations de cette organisation sur le comportement moteur, les perceptions sensorielles, les états de vigilance et de l’humeur ainsi que la cognition chez l’animal entier. Les chercheurs de l’axe privilégient les cinq thématiques suivantes : a) microcircuitrie cérébrale, ultrastructure et chimioanatomie, b) maladies neurodégénératives et thérapie génique, c) systèmes sensoriels, états de vigilance et épilepsie. d) hippocampe et modèles animaux de maladies psychiatriques, et d) régulation de l’humeur et pathologies perceptuelles. Ces travaux se situent à l’interface entre les recherches en neurosciences moléculaires et cellulaires et les recherches cliniques effectuées chez des patients souffrant de maladies neuropsychiatriques.

L’axe « neurosciences intégratives et thérapies expérimentales » compte parmi ses effectifs des chercheurs de réputation internationale qui contribuent très activement à l’avancement de nos connaissances dans différents secteurs du vaste domaine des neurosciences. Les objectifs poursuivis sont les suivants : (a) comprendre les bases physiopathologiques des maladies neurodégénératives et développer de nouvelles approches thérapeutiques mettant à profit la neurogenèse postnatale et la thérapie génique ; (b) déchiffrer l’organisation anatomique et fonctionnelle de différents réseaux neuronaux complexes impliqués dans le traitement de l’information sensorielle et l’élaboration des états de conscience; et (c) définir les bases moléculaires, neuronales et comportementales des troubles de l’humeur et des pathologies perceptuelles à l’aide de modèles animaux et d’études chez l’humain.


© Tous droits réservés CRIUSMQ, 2007-2017

Réalisation: iXmédia