Retour

Nouvelles

2017

2017-02-16

Un projet pour les parents ayant subi de mauvais traitements dans leur enfance


« C’est grâce à cette subvention que STEP pourra réellement prendre son envol et permettre l’établissement de la première intervention préventive prénatale spécifiquement développée pour les victimes de maltraitance en attente d’un enfant, souligne Nicolas Berthelot. Le projet mettra notamment à l’essai une intervention de groupe pour les femmes et les hommes en attente d’un enfant visant à les soutenir lors de cette période d’adaptation et à les préparer aux défis particuliers qu’ils risquent de rencontrer dans leur rôle de parent. Ce faisant, nous considérons pouvoir intercepter la transmission intergénérationnelle de certains facteurs de risque associés à un vécu de maltraitance en enfance.»

Lire la suite de l'article du journal En-tête ici

Lire l'article du journal le Nouvelliste ici


Retour en haut


© Tous droits réservés CRIUSMQ, 2007-2017

Réalisation: iXmédia